Territoriales – Le Parti Communiste présente sa liste

( Articulu sempri in traduzzioni )

Elle a été présentée conjointement place St-Nicolas, à Bastia, et place du Marché, à Ajaccio. Intitulée  “la gauche sociale et écologiste“, la démarche est portée par Michel Stefani, secrétaire régional du PCF ( Parti Communiste Français ). Le mot d’ordre : « Campà megliu in Corsica, Vivre mieux en Corse ».

Ls communistes veulent “écouter cette parole venant du peuple” et la relayer au plan politique.  « Aggravées par la pandémie, les inégalités explosent ! La pauvreté s’étend. Les responsables publics sont interpellés.  Il faut « ouvrir une perspective de changement social et écologique, c’est le sens de notre engagement ». Sur cette liste de 63 noms, très renouvelée par rapport à 2017, des jeunes côtoient des plus anciens, “militants du monde syndical, associatif, culturel”. L’accent est mis aussi sur ceux “qui ceux qui portent la voix du féminisme et combattent le racisme”.

La liste dénonce “une sorte de consensus libéral faisant la part belle au patronat” au sein de la CDC. “Avec les plans de relance Salvezza et autres, les responsables de la vie chère […] faisant que les gens vivent  difficilement dans l’île, ne sont jamais désignés. Nous voulons casser ce système et ce consensus pour porter d’autres choix anti-libéraux.” “Nous voulons offrir des perspectives de résistances et de luttes à celles et ceux qui souffrent (…), rassembler pour porter cette parole de gauche qui n’existe plus à l’Assemblée de Corse.”

Il n’y aura pas de liste commune avec La France Insoumise : « Inseme a Manca » nous a dit que les conditions n’étaient pas réunies, malgré des convergences nombreuses, pour une liste commune.” En 2017 : la liste « Corse insoumise/PCF », (5,68% des voix) , menée par Jacques Casamarta, n’avait pas obtenu les 7% pour un maintien au 2ème tour.

Laisser un commentaire

Corsica.news

GRATUIT
VOIR