Territoriales – le Collectif “Maffia NÒ a Vita IÈ” questionne les candidats

Ce collectif interpelle les candidats sur la “dérive mafieuse” et leur demande de se positionner. Attendant des actions en justice et une vigilance des pouvoirs publics,  Il pose 7 questions.

“Êtes-vous prêts :

1-à reconnaître la situation mafieuse qui sévit dans l’île et à lutter sans faiblesse pour en réduire l’influence ?

2- à veiller à l’application de la loi nouvellement votée concernant la réutilisation sociale des biens confisqués ?

3- à encourager l’amélioration de la loi Perben qui vise à  la protection des repentis en France ? Elle présente, de l’avis même du président de la commission nationale de protection et de réinsertion, des lacunes incompréhensibles et doit progresser afin d‘être  efficace et opérationnelle.

4- à veiller à ce que le périmètre du conglomérat qui contrôle aujourd’hui l’essentiel des leviers économiques de la Corse reste contraint, et que son activité, dès lors qu’il s’agit d’argent public, soit régulièrement auditée ?

5- à vous engager pour que les pouvoirs publics bloquent sans délai le projet de centre de stockage de Giuncaghju ? Son activité consacrée aux déchets amiantifères en bord du Tavignanu constitue à la fois un danger pour la santé publique et un  exutoire  pour les appétits mafieux  gravitant dans le secteur du BTP.

6- à saisir la justice pénale, lorsque vous serez amenés à constater de graves irrégularités dans la gestion des offices et agences dont la CDC est directement responsable, ou des établissements publics auxquels elle accorde un large soutien financier, comme le PNRC ou les SDISS?

7- à doter la CDC des outils numériques facilitant la contribution et le contrôle citoyens, gages d’une démocratie moderne, qui pourrait être ainsi renforcée par l’implication de la jeunesse ?”

Le projet de centre d’enfouissement des déchets de Giuncaghju est particulièrement visé : “Il peut y avoir une tentative de la part d’un certain nombre de groupes mafieux de vivre du trafic des déchets amiantifères. […]   

Laisser un commentaire

Corsica.news

GRATUIT
VOIR