L’école des jeunes sapeurs pompier de l’Extrême Sud accueille ses premiers élèves

Mercredi 30 Septembre, l’école de Jeunes Sapeurs-Pompiers (JSP) de l’Extrême Sud annonçait aux vingt-deux candidats les résultats. Surprise ! Alors que seulement vingt élèves devaient faire leur rentrée, c’est la totalité des enfants qui intègre les bancs de l’école.  

En Corse-du-Sud, il n’ existe seulement qu’une école de JSP basée sur Ajaccio depuis 1992. Au fil des années, l’école d’Ajaccio accroît son niveau de formation, et obtient de très bons résultats lors du Brevet National de Jeune Sapeur-Pompier. 

Les Jeunes Sapeurs-Pompiers d’Ajaccio à l’honneur 😉 Six jeunes sapeurs-pompiers d’Ajaccio ont participé ce week-end dans…Publiée par SDIS 2A ( page officielle ) sur Dimanche 2 juin 2019

Alors pourquoi créer une école de JSP de Corse-du-Sud, près de vingt-huit ans après celle d’Ajaccio ? 

Réponse du directeur de l’école, le capitaine Renaud Leandri.

A la suite de ces nombreuses demandes, le capitaine décide de fonder une école pour les jeunes de l’extrême sud. Avec l’aide de sa secrétaire Jacqueline Vittori-Verany, il fait appel à cinq pompiers : le lieutenant Nicolas Giuseppi, le lieutenant Regis Colonna-Cesari, l’adjudant-chef Thierry N’Guyen, le sergent-chef Julie Tafani et le sergent Mickaël Leotard pour intégrer l’équipe de formateur. 

Participer à la formation des jeunes recrues et à la création de cette école : une “chance” selon le lieutenant Giuseppi. 

#JSP Une école de jeunes sapeurs-pompiers dans l'extrême sud, à Porto-Vecchio.

Publiée par SDIS 2A ( page officielle ) sur Vendredi 11 septembre 2020

Une fois l’école fondée, il ne manque plus que les élèves. Ainsi, les cinq pompiers prospectent à travers les différents collèges de Corse-du-Sud pour trouver les futurs JSP. Cette opération prend fin avec la réunion tenue le 1er Septembre à Porto-Vecchio.

Ce sont vingt-deux jeunes de 13 et 14 ans qui s’inscrivent afin de pouvoir intégrer l’école. Afin de les départager, diverses épreuves autant physiques que intellectuelles, se sont déroulées sur trois samedis (le 5 Septembre, le 12 Septembre et le 26 Septembre). 

Tout au long des exercices, les formateurs ainsi que le directeur se retrouvent face à des jeunes pleins de volonté. Le directeur se dit « étonné de voir un aussi bon groupe ». Ainsi, une situation pour le moins inattendue survient. En effet, les trois derniers sont ex æquo. Dans ce contexte, le directeur avec le consentement des formateurs, décide de les prendre tous.  

Une fois dans l’école, les jeunes suivront plusieurs modules de formation. 

Explications. 

A noter aussi que sur le continent l’école des JSP commence dès l’âge de 12 ans afin que ces derniers puissent intégrer une caserne dès 16 ans. Ce qui est interdit en Corse. Pourquoi une telle différence, c’est la question que nous avons posée au Capitaine Leandri.

À la suite de cette formation les jeunes pourront passer leurs Brevet National de JSP, qui se déroule en trois étapes : 

  • Épreuves écrites portées sur l’incendie et sur les interventions diverses sous forme de QCM.  
  • Épreuves pratiques où les jeunes sont mis en situation (incendies, techniques opérationnelles).  
  • Épreuves sportives (Parcours Sportif du Sapeur Pompier, 50 mètres nage libre chronométré, saut en hauteur, poids, corde et de l’endurance). 

Ce n’est qu’après avoir reçu leur diplôme que les jeunes sapeurs-pompiers pourront intégrer une caserne en tant que volontaires.   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *