Covid-19 & fermetures administratives : le point avec la Préfecture

Depuis le déconfinement, en Corse-du-Sud, de nombreux établissements ont du faire face à une fermeture administrative d’une semaine, deux semaines ou un mois. En cause: le non respect des mesures mises en place pour endiguer la propagation du Covid-19. Retour sur ces procédures avec la Préfecture de Corse. 

  • 18 fermetures administratives

Selon Guillaume Lericolais, Directeur de Cabinet du Préfet de Corse, ces fermetures répondraient à des manquements constatés par les forces de Sécurité intérieure, et feraient suites à plusieurs avertissements. La première mise en demeure effective est de 5 jours ouvrés, puis 10, puis 20. Selon G. Lericolais, d’autres procédures vont être lancées. On l’écoute.

  • Ces mesures sont-elles réellement efficaces ?

Pour la Préfecture oui, du fait que les jeunes de 18-35 ans seraient les premiers vecteurs de propagation du virus.

  • Un commerce dénonce une fermeture abusive

Si la majeure partie des commerces touchés ne semblent pas faire de vagues, Le 10 Rue des Halles, à Ajaccio, considère quant à lui avoir respecté l’arrêté en vigueur, et donc ne pas mériter la fermeture administrative de 15 jours qui lui a été signifiée.  Une conférence de presse était organisée lundi dernier (le 21 septembre) devant l’établissment, en présence de son avocat.

HONTE !Nous vous informons que le 10 rue des Halles sera fermé jusqu'au 1er octobre à cause d'un abus de pouvoir de la…

Publiée par Arnaud Giacomoni sur Vendredi 18 septembre 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *