Pas de Water Bike pour Conor McGregor

Du 12 au 13 septembre la fondation Princesse Charlène organise pour la troisième année consécutive le Water Bike Challenge. Il s’agit d’une course caritative qui oppose la team Serenity portée cette année par la princesse, à une autre équipe de célébrités et sportifs de hauts niveaux. Alors que de nombreuses personnalités sont présentes sur la ligne de départ, Conor McGregor, meneur de la team Notorious, manque à l’appel. Et pour cause, la star de MMA est au même moment en garde à vue pour tentative d’agression sexuelle et exhibition.

Les faits se sont déroulés un soir dans un bar de Calvi quelques jours avant la course. Le combattant visé par une plainte déposé à son encontre le 10 septembre, a été arrêté et mis en garde à vue durant quarante-huit heures. Conor McGregor, libéré depuis, nie toujours les faits. 

Face à cet incident imprévu, la fondation, prise au dépourvu, a remplacé Conor McGregor par Guido Belonskis, physio-ostéopathe, membre du staff. Son absence a peut-être affaibli la Team Notorious, qui s’incline. 

Le Water Bike Challenge : dans quel but ?

Cet évènement a comme objectif de récolter des fonds pour différentes associations, comme par exemple Water Safety, qui sensibilise à la noyade.

Les concurrents viennent de disciplines différentes

Cette année, les deux équipes parcourent 180 kilomètres afin de rallier Calvi au Rocher. Cette traversée difficile oblige chaque participant à faire un effort de 6 heures. Pour être préparé au mieux, nous avons pu voir au cours de l’été la Princesse Charlène ou encore Conor McGregor s’entrainer au large des côtes de Balagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *