Citadelle d’Ajaccio – Enfin !

La citadelle Miollis s’est finalement ouverte au public ce 4 juillet. C’est un évènement historique majeur, et particulièrement symbolique pour les Ajacciens. Ils peuvent désormais se réapproprier ce lieu méconnu, redevenu propriété de la municipalité, après plus de 20 ans de procédures administratives.

  • Ci-dessous, un tour de la citadelle en drône, réalisé avec @Spassighjata20

L’histoire de la citadelle

Construite par les génois à la fin du 15ème siècle, il s’agirait du premier édifice de la ville d’Ajaccio. Bien plus petite à l’origine, la citadelle va s’agrandir peu à peu jusqu’à la fin du 16ème siècle, pour devenir la forteresse que l’on connaît aujourd’hui. Elle s’étend sur plus de 2.5 hectares, et englobe environ 10 500 m² construits en plein centre ville. De tout temps occupée par les forces armées, son accès a presque toujours été restreint, jusqu’à sa démilitarisation récente et sa rétrocession à la ville.

Retour sur un projet de 20 ans…

Plusieurs mandatures successives ont tenté de s’approprier la citadelle. En 2005, sous Simon Renucci, la municipalité avait raté l’occasion d’acquérir la bâtisse pour l’euro symbolique. En cause, de nombreuses démarches administratives longues et complexes à finaliser en amont: demandes d’aides, études, classification monument historique, établissement de marchés publics, etc… Après cet échec, le prix annoncé par le Ministère de la Défense – 12 millions d’euros – semblait bien trop élevé. 

Quand ce dossier est revenu sur la table, ce coût paraissait tout aussi insurmontable pour la mandature de Laurent Marcangeli. Ce n’est que plus tard, et après avoir terminé les différentes démarches administratives précédemment citées, que de nouvelles négociations avec le Ministère ont pu s’amorcer. En 2019, Laurent Marcangeli, mandaté par son Conseil municipal a pu finalement négocier les derniers points de la rétrocession de la citadelle. Deux mois plus tard, le transfert à la municipalité était finalisé. Le maire d’Ajaccio avait à l’époque annoncé qu’une petite partie de l’édifice pourrait être accessible au public avant la fin de l’année, en amont de son inauguration officielle … L’événement a malheureusement été retardé par la pandémie.

Quel prix pour la citadelle au final ?

L’Etat avait estimé en dernier lieu le coût de la citadelle à 2.5 millions d’euros, mais a pris a sa charge la dépollution du site, estimée quant à elle à un peu plus d’un million. Au final, la citadelle aura coûté à la ville 1.4 millions d’euros, une somme bien éloignée des 12 millions annoncés en amont. Cette acquisition avait été saluée par la totalité des conseillers municipaux, opposition et majorité confondues.

Trois priorités identifiées

Les élus de la ville s’étaient à l’époque accordés sur trois points essentiels concernant l’aménagement de la citadelle  :

  • Le lieu ne devrait pas “perdre son âme”, et serait préservé.
  • Un projet global devrait être construit avec les ajacciens. Pour ce faire, une consultation publique a été programmée.
  • Enfin, l’acte de propriété devrait demeurer à la municipalité.

Il n’a donc jamais été question de vendre la citadelle à un grand groupe comme la rumeur a pu courir ici et là. Par contre, la forteresse pourrait bel et bien accueillir une structure touristique haut de gamme, avec un bail reconductible. Après un appel européen à la concurrence, au moins deux grands groupes se seraient positionnés : Accor et Hilton. À ce que l’on sait, le groupe Accor aurait été retenu, les négociations quant à son implantation au sein de la citadelle semblent pour l’heure avoir été au moins retardées, sinon compromises. 

La soirée d’inauguration, le 4 juillet

Orchestrées par la SPL Ametarra et la ville d’Ajaccio, de nombreuses représentations culturelles ont ponctué cette soirée inaugurale, mais toujours avec une volonté clairement affichée de s’enraciner dans ce lieu emblématique, comme la possibilité de laisser son empreinte dans une œuvre artistique destinée à demeurer dans la citadelle.

  • À lire aussi, notre dossier sur la soirée d’inauguration : 

Citadella d’Aiacciu : Apartura !

Laisser un commentaire

Corsica.news

GRATUIT
VOIR