L’inquiétude des ressortissants anglais vivant en Corse

Ils sont près de 200 et risquent de se voir rapatrier suite au BREXIT. À partir du 30 Octobre ils seront considérer comme des immigrés, et se verront imposer un titre de séjour obligatoire d’une durée de trois mois maximum.

  • Paul, retraité anglais de 80 ans expliquait ce lundi matin sur RCFM les conséquences induites pour sa famille au micro de Marion Galland.

Laisser un commentaire

Corsica.news

GRATUIT
VOIR