Polémique en France suite à une tribune d’anciens militaires

Le 14 avril, une vingtaine d’anciens hauts gradés, rejoints depuis par d’autres, ont publié une tribune, un appel à “l’honneur de nos gouvernants” pour sauver la France du “délitement » sur un blog spécialisé, puis dans “Valeurs Actuelles”, un media lié à l’extrême droite. Le texte est considéré par certains comme « un appel à l’insurrection ».

Les soutiens qu’il a eus sont venus d’ailleurs très logiquement du RN, dont certains des signataires font  partie. Marine le Pen s’est félicitée de cette prise de position. Les condamnations sont venues quant à elles de la Gauche, notamment de La France Insoumise de Jean-Luc Mélenchon qui a demandé des poursuites judiciaires contre les signataires. La ministre des Armées, Florence Parly, qui a qualifié ce texte “d’irresponsable”, envisage des sanctions contre les signataires, y compris des retraités de l’Armée. 

Au-delà de ses outrances manifestes, le texte est le marqueur d’un climat très délétère. Car quand l’armée n’est plus « la Grande Muette », la situation devient inquiétante et dangereuse, d’autant plus quand la situation politique en France s’avère aussi brouillée et que l’opinion publique est de plus en plus désemparée face aux réponses apportées à la question sociale et à la paupérisation qui se développe de façon alarmante. 

Laisser un commentaire

Corsica.news

GRATUIT
VOIR