L’inquiétude des ressortissants Anglais vivant en Corse

Ils sont près de 200 et risquent de se voir rapatrier suite au BREXIT. À partir du 30 Octobre ils seront considérer comme des immigrés, et se verront imposer un titre de séjour obligatoire d’une durée de trois mois maximum.

Paul, retraité anglais de 80 ans expliquait ce lundi matin sur RCFM les conséquences induites pour sa famille au micro de Marion Galland. 

I capatoghji di l’inglesi ch’iddi campani in Corsica

Sò quasgi 200 e ani a paura d’essa ubligati à vultà in Ingliterra dopu à u BREXIT. À parta si di u 30 d’Ottobri, sarani cunsiderati quantu à immigrati, e avarani bisognu pà stà d’un tittulu di sughjornu ubligatoriu ch’ùn pudarà francà i trè mesi.

Paul, ritiratu inglesi di 80 anni spiigaia ‘ssu luni matina à nantu à RCFM i cunsiquenzi inghjennati pà a so famidda, à u micrò di Marion Galland. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Corsica.news

GRATUIT
VOIR